Naruto-mangas Index du Forum

Un forum consacré aux mangas et tout particulièrement à naruto
 
Naruto-mangas Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue Invité 
Bienvenue sur le forum Invité
      
 
        
Je vous Informe que ce forum est fermer !
Bonne continuation à tous !
        
:: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 ::
Aller à la page: <  1, 2, 339, 40, 41, 42  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto-mangas Index du Forum -> Un dernier adieu au forum
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Night Angel



Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 2 947

MessagePosté le: Dim 4 Juil - 15:27 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

Revue du message précédent :

Ep 19: Redemption

Eido sentit la chaleur dégagée par les plumes dorées du gigantesque oiseau qui venait de le sauver. Incapable de faire le moindre mouvement
, il se laissa entrainer par le fabuleux volatile. Soudain, il réalisa que l'energie que dégageait le phénix lui était familiere. Il ne voulut cependant pas remettre ce point en question,
preferant se laisser porter par l'oiseau flamboyant. L'adolescent se sentit glisser lentement en arriere. Son corps bascula dans le vide l'espace de quelques secondes, mais le phénix le rattrapa dans ses larges serres.
Ce dernier le deposa doucement dans l'herbe tandis que les derniers débris résultant du cataclysme qu'il avait causé achevaient leur course dans les eaux calmes du lac centré au milieu de la plaine. Il ne restait a présent qu'une immense flaque d'ou dépassait
des restes d'une ile déchue... La brise était légere et agréable sur la peau du jeune homme. Il s'aperçut que l'immense oiseau le fixait encore, immobile. La lueur dans les yeux de l'animal au plumage étincelant lui fit comprendre qui il était vraiment.
Les flammes dégagées par le corps entier du phénix se resorberent graduellement. La taille de ce dernier diminua lentement jusqu'a laisser place a un enfant d'une dizaine d'années, le souffle court, les cheveux en bataille et le regard vide.
-Tirus... souffla le porteur de démons.
Le gamin tomba a genous a quelques metres de lui. Eido essaya de se relever pour le soutenir mais ses membres resterent totalement paralysés. Plus il faisait d'effort, plus la douleur dans son corps devenait intense. Dans un ultime spasme il tenta d'appeler au secours: aucun son ne sortit de sa bouche.
Sa tête retomba mollement sur le sol ,en silence. L'enfant fini par se relever, et continuer sa route comme si Eido n'avait jamais existé...
Soudain, un coup de feu se fit entendre dans les décombres d'Hiro. Des oiseaux qui se reposaient dans le bosquet avoisinnant la plaine s'envolerent en poussant des cris affolés.
Le silence se fit sur les collines verdoyantes. Plus un bruit. Plus un mot. Plus rien...

Eido était toujours allongé sur le sol, seul témoignage qu'il y avait encore de la vie dans ce carnage. Le soleil s'était couché depuis une heure déjà, et une odeur de flammes envahissait la plaine...
Le jeune homme ouvrit subitement les yeux. La douleur lui fit courber l'échine. Il cracha beaucoup de sang avant de reprendre controle de ses sens. Un nom résonna dans son esprit: Anatée...
Il réalisa alors qu'il ne savait absolument pas ou il l'avait envoyée. Il l'avait fait descendre quelque part dans les bosquets en esperant que sa chute serait amortie par les lianes et les feuillages. La peur lui noua l'estomac.
Le jeune homme se releva difficilement, sentant le liquide chaud couler sur son menton. Le gout de son sang lui donna la nausée... La vision trouble il tenta de se diriger vers les arbres les plus proches. Il chancela avant de se retenir contre le tronc de l'un d'entre eux, se retenant difficilement de vomir.
L'odeur des cendres se dissipa et laissa place a celle du sang... Cette fois Eido faillit en perdre conscience. L'odeur était immonde. La vision était pire...
Trois cadavres de shinobis gisaient devant lui, horriblement mutilés... Le premier n'était pas mort là haut: Un énorme rocher dont le haut était terriblement pointu l'avait transpercé et littéralement coupé en deux... Eido comprit que c'était de sa faute si cet homme était mort... La surprise se lisait sur le visage du pauvre ninja, figé a tout jamais...
Le second était criblé de petits éclats de roches et de métal. L'un d'entre eux lui avait déchiré l'oeil, traversant son crane et laissant alors rouler l'organe sur le sol, suivi de son nerf. On pouvait apercevoir ses os a travers ses vetements... Les impacts avaient dus etre d'une violence sans egale.
Mais la vue du troisieme lui glaça le sang... Il reconnut le pauvre homme gisant au sol. Ses vetements étaient imbibés de sang. Son visage était crispé par la douleur, une balafre encore sanglante sur le front. Derriere lui se tenait des morceaux de pavés, de dallages de rues et de toits de maisons provenants de l'ile... Sa jambe droite était ecrasée par une roche plate d'une cinquantaine de centimetre de large...
Eido s'avança du plus vite qu'il put vers le shinobi meurtri. Ses jambes se paralyserent dans le mouvement et il s'ecroula face contre terre a coté de ce dernier...
-Shin... Non... Dit moi que c'est un cauchemar...

MUSIQUE:http://www.youtube.com/watch?v=xJRxOTQePS4&feature=related

L'interessé tourna lentement la tête. A la vue du garçon, son visage se détendit. Sa tête retomba sur le sol, et il laissa echapper un long soupir.
-Qu'est ce qui s'est passé, Shin...? Je t'en supplie répond moi!!
-Pas... Ta faute... souffla-t-il,C'est la guerre ici... Eido... Serait-ce la fin... pour notre patrie...?
-Dis pas ça...

Le jeune homme réussit a se mettre sur les genous.

-Le village ne sera plus mais le peuple survivra... C'est ce qui est dit dans les anciens textes non?
-Riki...Maru... Tout prévu...

La voix du pauvre homme se fit de plus en plus faible et ses phrases de plus en plus courtes.

-Parasite...
-Quoi, "parasite"?
-Peuple... Infecté...
-Comment ça infecté? Qu'est ce qui s'est passé pendant mon absence? Eh!
-Urg... Sois... fort...

A ces derniers mots son corps se raidit, ses yeux devinrent vitreux... Sa tête pencha sur le coté dans un dernier soupir... Il s'était étint...
Eido poussa un cri de desespoir. C'était le seul homme a l'avoir accepté tel qu'il était au sein de la communauté Hiroise. Il possédait le coeur le plus pur qui ait jamais existé... Et il l'avait fait disparaitre...
Deux uniques larmes coulerent sur les joues de l'adolescent. Cet homme l'avait quasiment elevé, c'est de lui qu'il tenait son sens de l'honneur et du respect. Cet homme lui avait appris beaucoup de choses... De ce fait il voulut respecter sa volonté.
<<Soit fort...>>. Ses derniers mots resonnerent dans son esprit. Shin ne voulait pas qu'Eido verse des larmes inutiles. S'adossant a un arbre il repensa a la scene qui l'avait le plus marqué lors de son enfance... Eido venait de tuer deux de ses amis sous le coup de la colere, entrainé par les monstres qui sommeillaient en lui... Leur corps gisaient au sol, eventrés tout deux. Le pauvre gosse qu'il était ne s'arretait plus de pleurer...
Rikimaru le giflait en lui hurlant d'arreter, que la mort faisait partie du travail et que les dommages collateraux dus aux "imprévus" causés par les démons ne pouvaient pas etre évités. La derniere phrase que le tyran avait prononcé avant que son protecteur n'intervienne avait été: <<Un vrai shinobi ne verse pas de larmes, même s'il perd un ami ou un membre de sa famille>>
C'était alors la premiere fois que Shin prenait la défense du gamin...
<<Un vrai shinobi, si vous voulez. Mais un être humain avec un coeur et des sentiments ne peut lutter contre ses émotions, Rikimaru. Ce n'est qu'un enfant... Il en est incapable...Laisse lui le temps de devenir un "vrai shinobi".>>

Finalement il ne l'avait jamais été...
Cette derniere phrase, retentissant encore et encore dans le crâne de l'adolescent, le bouleversa totalement... Il se recroquevilla, cachant son visage entre ses genous, étouffant des biens amers sanglots...
Durant de longue minutes, il essaya d'apaiser la douleur qu'il ressentait, sans le moindre resultat. Finalement, il appela Anatée. Faiblement tout d'abord, puis un peu plus intensément. Son sourire envahit alors ses pensées, et ses sanglots cesserent alors... laissant place a une peur irreversible: que lui était-il arrivé?! Si elle était morte, tout comme ces hommes? Si on l'avait achevé? Il ne s'en remettrai jamais...
Avant de partir a sa recherche, il s'approcha de son défunt ami. Il se baissa pour fermer lentement ses paupieres, puis ferma les yeux lui aussi avant de tendre la paume en direction du cadavre.
-Katon... Kaso Sogi...

Une spirale de flammes descendit vers Shin, embrasant instantanément ce qui restait de son corps... Pour eviter d'avoir a supporter l'odeur de chair grillée et de voir partir en fumée le plus noble de ses amis, il s'éloigna en marchant du plus vite qu'il pouvait. Le desespoir le fit marcher de plus en plus vite jusqu'a en courir. Perdre Shin était suffisamment dur pour lui, il ne voulait pas perdre celle que son coeur chérissait...
Il accelera encore la cadence, mais a tort cette fois. Une hallebarde extremement large le stoppa net dans sa trajectoire. Il s'ecroula douloureusement en roulant sur plusieurs metres. Lorsqu'il releva la tête, une adolescente se tenait devant lui. Il s'aperçut qu'il était a la lisiere de la foret, et que d'autres débris de batiments jonchaient le sol. Il releva encore un peu les yeux pour observer attentivement celle qui l'avait agressé.
La jeune fille était enveloppée dans une cape legere, mais l'arme énorme dépassait sur plus d'un metre. Ses yeux noirs n'étaient pas impassibles, contrairement a son visage. On aurait dit qu'elle l'implorait de lui pardonner ses prochains actes. Le jeune homme comprit qu'elle n'égissait pas de son plein gré. Les yeux de l'adolescente s'illuminerent d'une lueur fantomatique, d'un violet trés pale. Elle rejeta la cape dans son dos, laissant apparaitre le reste de l'arme, ainsi que son corps assez peu vétu.
Ce n'était pas une hallebarde qu'elle tenait de la main gauche... L'arme était reliée a son bras. Un bloc de roche taillé, étincelant a la lumiere de la lune qui venait de se lever. Eido le savait: une seule attaque serait imparable. La pointe le tuerait sur le coup. Mais contrairement a ce qu'il s'attendait, la jeune fille s'avança lentement vers lui, laissant trainer l'arme devastatrice sur le sol. Cette derniere produisait des gerbes d'etincelles a chaque frottement sur les débris d'habitations sur lesquels l'adolescente marchait. Elle s'arreta devant lui, la lueur fantomatique se transformant en une petite flammèche illuminant son visage.



Tentant de se relever, Eido fut surpris de ne pas voir son assaillante l'empaler sur le pieux rocheux. Elle le fixait juste, la lueur implorante toujours présente malgré la minuscule brasier coloré qui s'échappait de son oeil gauche. C'est alors qu'il réagit que ce dernier le fascinait vraiment. Il devint incapable de détacher son regard de ce spectacle... Il ne s'aperçut même pas que la jeune fille composait des mudras. A la fin, elle releva lentement le bras vers l'adolescent, carressa son visage... et prononca avec une voix délicate:

-Suu~ito no yume...

Le visage d'Eido se figea. Avant que la technique n'ait eu le temps de l'atteindre, il comprit de quoi il s'agissait. Un genjutsu... Ses yeux se fermerent lentement et il plongea dans un profond sommeil. Son corps bascula et s'étala de tout son long sur le sol.

Un enfant d'une douzaine d'années apparut a ses cotés. Puis une autre, une petite fille d'à peine dix ans. Le garçon serrait les poings, les larmes aux yeux. La fillette en revanche ne témoignait d'aucune émotion devant le corps inerte du jeune homme.
-Sora? Qu'est ce qui t'arrive?
-Il y a des choses que tu ne sais pas, Kira...
-Quoi, qu'est ce que je ne sais pas??
-Regarde ce village... Des milliers d'années d'existence dans le plus grand secret... Et du jour au lendemain, une revolution pour la survie. Un combat inutile...
-Mais enfin... De quoi est ce que tu parles...? Tu as bien fait descendre le peuple en dessous des plaines pour le proteger de Yagachi non?
-Ca c'est ce que je t'ai dit... Kira, tu es trop jeune pour avoir a endurer tout ça. C'est pour ça que je te cache la vérité.
-Je n'ai que deux ans d'écarts avec toi, et j'ai vu des horreurs innomables... Rien ne pourra me choquer. Et puis, pourquoi tu m'a amené auprés d'Eido? Et pourquoi tu l'a fait mesmeriser??

Le garçon se retourna alors vivement en pointant du doigt le corps du porteur de démons.

-C'est notre frere, et il a condamné MON peuple!!! hurla-t-il
-Conda... Mais...

Il ne lui laissa pas le temps de poser d'autre question.

-Shogai!

Dans un flash trés bref, l'enfant emporta avec lui la fillete et le corps d'Eido, laissant la jeune fille armée seule dans les tenebres de la nuit...


Anatée se reveilla dans une salle circulaire tapissée d'hiragana.
La faible lueur d'un brasero lui permettait de se reperer, mais elle trebucha plusieurs fois en tentant de se relever. Un mal de crâne épouvantable lui vrillait le cerveau. Tout ce dont elle se souvenait avant d'avoir perdu connaissance, c'était la chute de l'ile... et la sienne. Elle entendit la voix d'Eido dans son esprit:
<<Desolé...>>
La jeune fille chercha son ami des yeux. Evidemment, il n'était pas présent... Elle deplora son absence en soupirant longuement. Courageuse, elle se releva et se dit:
<<Il est pas mort. J'ai juste été separée de lui.
Elle observa alors les hiraganas sur les murs. Ils ne recouvraient pas totalement la piece. Ils étaient en fait sculptés dans des tablettes de grès ancien, encastrées dans la paroi. L'adolescente fut incapable de les lires: la pénombre ambiante l'en empechait. Elle aperçut quand même trois autres braseros attachés aux murs. Anatée chercha de quoi les allumer pendant quelques secondes avant de trouver un morceau de bois assez long pour faire une torche assez persistante pour allumer les trois feux avant qu'elle ne se consume.
Quelques seconde aprés, la lumiere envahissait la salle, projetant l'ombre dansante des brasiers dans la pièce. Elle se mit alors a lire les symboles. Finalement, tous les blocs representaient le même texte.
"La sagesse, le courage, le sacrifice et la force sont quatre vertus que seul les véritables shinobis peuvent assembler. Ici se tiens la salle du Sacrifice. La réponse a cette énigme réside dans votre corps..."

Elle relit le texte plusieurs fois sans pour autant comprendre correctement la signification de ces phrases. Elle le relut lentement a voix haute en essayant de verifier s'il n'y avait rien entre les ligne. Lorsqu'elle acheva le dernier mot, le sol se mit a trembler sous elle. La vibration la força a se plaquer au mur. Une breche ronde s'ouvrit dans le sol et un bloc de pierre surmonté d'une coupe d'argent apparurent lentement, sortant des entrailles de la terre.
Surprise, Anatée comprit alors progressivement ce qu'elle devait faire pour sortir. Son esprit boullonait d'idées. Son intelligence naturelle refaisait surface...
<<Mais oui!!! "La réponse a cette énigme réside dans votre corps"! Ma voix provient de l'interieur de mon corps, le fait d'avoir lu le texte a voix haute m'a permit de faire évoluer les choses... Anatée, tu est géniale!!>>
C'est alors qu'elle se surprit elle même a penser de façon directe et avec un raisonnement digne d'un grand sage. Ces dernieres semaines, ce talent qui lui était naturel et qui lui avait permis de passer Chunin a l'âge de 12 ans s'était envolé: Elle perdait tout ses moyens en présence d'Eido... Elle se mit a sourire a cette idée avant de reprendre ses esprits. Elle n'était pas encore tirée d'affaire...
Elle reflechit brievement en observant la coupe, puis elle rééxamina le texte. "La salle du Sacrifice", "La réponse réside dans votre corps"... L'adolescente se souvint d'une phrase que repetait souvent sa mere: "Il n'y a pas de victoire sans sacrifice. Il faut savoir en faire si tu veux montrer ta vraie valeur!"
Elle cru comprendre le sens caché de ces phrases... Cela ne lui plaisait guère mais elle n'avait pas trop le choix. Elle devait offrir son sang en sacrifice au prix de sa liberté... Avec resignation, elle s'empara d'un kunai, le sortit lentement de sa poche... La lumiere des braseros le fit etinceler de milles feux. La lueur brillante se refleta dans les yeux bleus de la jeune fille (Modification, voir Designs) . Anatée déglutit difficilement. Elle n'avait aucune envie de se mutiler mais elle y était forcée. Elle abaissa subitement la pointe vers sa main gauche... Un flot de sang jaillit et gicla a l'interieur du gobelet scintillant. Etouffant un juron, elle retira l'arme puis la jeta au loin. Voyant qu'il ne se passait rien, elle laisa couler son sang jusqu'a ce qu'il déborde de la coupe... La douleur la tenaillait mais elle demeura consciente. Incapable de souffrir plus longtemps, elle arracha un bout de sa tunique pour en faire une compresse de fortune. Rapidement elle sortit un parchemin médical, une rareté sur le commerce, et le glissa sous le tissu. Le chakra se libera progressivement et lui fit le plus grand bien. Elle finit par s'assoir en attendant un resultat. La coupe se mit a briller d'une intense lumiere blanche. Le scintillement dura quelques secondes avant de disparaitre. Lorsque ce fut terminé, une des tablettes s'effrita avant de tomber en poussiere, laissant place a un passage suffisamment large pour qu'elle puisse s'y faufiler...


Pendant ce temps, quelques centaines de metres plus loin...

-Hung...

Eido se reveillait a peine de sa léthargie. Sa douleur au crâne s'était amplifié, et il arrivait a peine a ouvrir les yeux. C'était tout ce qu'il sentait, a part la sensation de vide autour de lui. D'ailleurs ce n'était pas qu'une sensation...

MUSIQUE: http://www.youtube.com/watch?v=7GeQ5uAyq3s

-Eido Sunimo...
Lorsque son nom fut prononcé, l'adolescent ouvrir les yeux et retint un cri de terreur. Il était attaché par les poignets a un crochet fait d'un os énorme et courbé, rattaché a des cables de nylon d'une épaisseur incroyable. Ses pieds pendaient effectivement dans le vide, un gouffre béant s'ouvrant sous ses pieds. Une odeur de chair mélée a celle du sang s'échappait du fond de la crevasse dont on ne voyait même pas le fond. Eido releva la tête en direction de celui qui l'interpellait. ce dernier était debout a une vingtaine de metres devant lui, prés du bord de la falaise, les bras le long du corps et les yeux témoignant de la haine qu'il éprouvait pour son interlocuteur.
-Sora...
-Sais-tu au moins ce que tu as fait a ce village...? Mon frere...?
Celui-ci baissa les yeux
-Je sais... Et je le regrette... Mais même la population avait fuit! Ce n'était qu'une simulation!
-Pour que ce qui est arrivé n'arrive pas, pauvre fou!!! C'est moi même qui ai enclenché ce systeme pour eviter que le Reba ne soit detruit! Même Rikimaru n'était pas au courant...
-Sans cela Celsius ne serait jamais sortie du temple...
-Imbécile... Je ne sais pas ce qui me retiens de te planter un kunai entre les deux yeux. Je t'ai appelé mon frere mais tu n'es même pas digne de l'être! Tu t'es battu contre Rikimaru avant cela, et tu ne t'es pas dit qu'il te feinterais en libérant le Redempteur aprés que tout le monde dorme?!
-Sh...Shadow?!
-Personne d'autre! Il t'a berné... Lorsque Celsius est sortie de la piece de l'autel,vous n'avez pas remarqué que les couloirs étaient sombres alors que c'était le jour du Hanji? Il a pris possession de son corps!!
-Non, c'est impossible...

Sora ricana brievement.

-C'est pas par hasard que t'es pendu ici...Et je vais avoir le plaisir de mettre fin aux horreurs que tu commets... Kira!!

La fillette entra dans la salle par une des alcoves creusées dans la paroi. Son regard était angoissé. Elle contestait les actes de son cadet... Ses cheveux blonds lui arrivaient jusqu'aux épaules, et ses yeux bleus étincelait d'une etrange lueur. La famille Sunimo était au grand complet... Ayant perdus leur père aprés sa condamnation a tort par l'ancien Kage du village, et ayant vu disparaitre leur mere aux mains d'un gang de l'Ouest, il ne restait que les trois enfants... Orphelins... Eido retint ses larmes une nouvelle fois. Il avait failli a sa promesse pour ses interets personnels... Il se rentendit promettre a son pere de veiller sur les deux autres si leur mere venait a disparaitre. La sensibilité du jeune homme lui avait été donné par son enseignements aux respect de la vie par son défunt maitre, Shin...

-Dire que ça fait 5 ans... vous avez drolement poussés tout les deux...
-Silence!!

Sora versait des larmes de rage.
-Detruire le village était une bonne chose, mais pas le Reba!!! A cause de toi tout le monde est condamné a mourir lentement ici!! Des milliers de personnes vont disparaitre sans que personne ne le sache et ce par ta faute!!! Le coeur de l'ile était notre seule chance de survie, et tu viens de nous l'oter... Haa... Le Reba produisait une substance qui permetait de combattre toute les maladies connues a ce jour... Rikimaru a fait developper un virus artificiel qui ne laisse qu'un mois a l'hôte avant de mourir! Il developpe son armée comme ça... c'est le seul a connaitre le remede naturel... Mais tu nous a oté notre derniere chance!!!!
Sora n'était encore qu'un enfant mais sa maturité était plus developpée que celle des adultes, et il prenait totalement conscience du drame qui allait se produire... Ses émotions l'emporterent...
-Mais... expliquez moi!! Hurla Eido en se débattant.
-La ferme!!!!!!

Ces derniers mots furent ceux du cadet. Un rayon de chakra vert venait de jaillir de ses mains et entrer en contact avec le crochet porteur... Eido se sentit défaillir: la chute serait vertigineuse. Lorsque la membrane se détacha des cables qui la soutenait, Kira poussa un cri d'horreur en voyant son grand frere tomber lentement dans le vide, sans le moindre cri. Le bruit du nylon s'entrechoquant couvrit les pleurs de la fillette, qui savait parfaitement que Sora venait de condamner leur frere a une mort certaine, et des plus brutales qui soient...
-Viens, Kira... Allons assister... A sa chute...
Celle-ci hocha négativement la tête. Elle ne voulait nullement voir cela...
-Comme tu voudra...
Le garçon disparut soudainement dans un eclair blanc... Le bruit du corps de leur frere sur le sol résonnait a présent dans la caverne. Un cri déchirant se fit alors entendre, venant de l'exterieur...


Salle de la Sagesse.

Anatée s'extirpa enfin de la fissure ou elle s'était glissée. le passage s'était brusquement rétreci, et pour avancer elle avait du s'ecorcher a multiple reprise. Mais elle fit comme si de rien n'était. En entrant dans la salle, les seuls mot qu'elle put distinguer étaient "Ici se dresse la salle de la sagesse. Les mots on parfois plus de force et d'influence que les armes.Tout commencement a une fin... Ceci est l'énigme..."

Elle leva les yeux au plafond et vu que l'hiragana "Commencement" était gravé dans la roche.. Sans s'en apercevoir, elle venait de le prononcer a voix haute, tout comme le texte de la precedente salle. Instantanément, deux fissure situées sur les murs de l'alcove se mirent a liberer un nuage mauve. Comprenant qu'il s'agissait d'un gaz empoisonné, Anatée fut prise de panique. Elle n'avait que quelques minutes tout au plus pour trouver la solution... Elle prit une derniere bouffée d'air frais avant de chercher desesperement la réponse. Elle relut deux fois le texte, puis se retourna vers l'hiragana sculpté au plafond. Son cerveau fonctionnait le plus vite qu'il pouvait... Le gaz avait déjà enveloppé la totalité de la piece, et la vision de la jeune fille commençait a se brouiller. La réponse lui apparut alors claire comme de l'eau de roche... "Tout commencement a une fin" "Les mots ont parfois plus de force que les armes"...
Elle ota la main de sa bouche et se mit a hurler:
-Achevement!!!

Instantanément, un déclic se fit entendre. La pression de l'air augmenta dans la salle. Anatée crut qu'elle s'était trompée et se mit a genous, se disant que c'était la fin... Mais d'un coup, un pan de mur s'envola dans la caverne qui bordait l'alcove, chassant l'air de
la piece avec une force phénoménale avec le gaz... Et Anatée avec.
Sa chute ne dura que quelques secondes, et elle s'ecrasa dans des branchages mous, entassés les uns sur les autres, parfois entrelacés.
Un nid... Elle était tombée dans un immense nid... Elle se releva lentement et avança a pas feutrés. Un rocher lui barait la vue, et apparemment quelque chose bougeait derriere. Elle sortir son katai de sa ceinture et l'aggripa fermement, se préparant au combat. Elle soupira de soulagement en apercevant ce qui l'attendait derriere... Eido était adossé, inconscient, a une masse épineuse de couleur dorée, éméttant de temps a autre de longs sifflements. Elle s'approche toujours aussi silencieusement mais du plus vite qu'elle put vers son ami.
Etant tiré de sa torpeur, Eido se releva tant bien que mal en apercevant le visage souriant d'Anatée. Elle lui sauta au cou...
Restant silencieux, ils s'enlacerent durant de longues minutes, Anatée versant des larmes de joie... Elle avait eu si peur de le perdre...
Eido la repoussa lentement, plongeant ses yeux d'un vert intense dans les siens. Lentement, il approcha sont visage du sien, sentant son coeur accelerer de seconde en seconde. Ses levres toucherent febrilement les siennes... Le baiser qui suivit fut d'une passion sans égale... L'adolescente se retourna vers la créature roulée en boule qui ronflait a présent. Eido lu la question sur son visage
-C'est Rainka. Je suis tombé sur lui y a quelques minutes. Enfin... je crois que c'était quelques minutes.
-Tombé?
-Hhh... je t'expliquerais plus tard, pour l'instant faut qu'on sen aille d'ici.
-Reveille Rainka alors!
-Je prefere pas... La derniere fois que je l'ai tiré du sommeil j'ai failli perdre un bras. Les dragons sont vraiment grincheux...
Soudain,un cri rauque et démesurément puissant retentit , provenant de l'exterieur de la grotte. En levant les yeux il purent apercevoir que le sommet était creusé. Des battements d'ailes se firent entendre, et le grognement d'un animal qui était loin d'être petit commencerent a emplir la caverne.
-Nom de... On est foutus...

MUSIQUE:http://www.youtube.com/watch?v=bb9gCkHvUvI&feature=player_embedded

La silhouette massive d'un autre reptile ailé fit son apparition. Il était immense, son corps entier était hérissé de pics qu'il aurait mieux valu eviter d'approcher. Il était d'une couleur rouge sombre, se rapprochant de celle du grenat. Le monstre prit son élan, replia ses ailes immenses et plongea vers son nid, un animal mort logé entre ses puissantes serres.



Eido et Anatée avaient sautés du nid pour atterir sur le sol rocailleux en esperant que le monstre ne les aies pas vus. Ils entendirent les cris de surprise du jeune dragon, ne s'attendant pas a voir arriver ce phénomene... Ce dernier se posa devant Rainka,en poussant un hurlement terrifiant. L'onde produite par ce cri se repercuta dans toute la grotte et fit vibrer le sol avec une intensité incroyable. Le pauvre reptile fut balayé par un coup de queue du mâle dominant et s'ecrasa en bas du nid, poussant des couinements affolés. Il prit son envol et s'enfuit le plus vite qu'il pouvait.
-Et merde... maintenant c'est certains, on est cuits! Ragea Eido.
-Attends... Sagesse... Sacrifice... Courage et Force! mais oui!! Eido, c'est une autre épreuve, il faut l'affronter!
-Mais t'es dingue? T'a jamais eu affaire a lui!

La derniere phrase d'Eido fut regrettable... Il venait de hausser le ton, ce qui avait permis au reptile de les detecter... Ce dernier se dressa sur ses immenses pattes arrieres en déployant ses larges ailes. Il poussa un autre cri qui glaça le sang des deux adolescents, avant de s'elancer hors de son amas de branchages. Il ratterit là ou les deux jeune gens se tenaient, ce qui les força a plonger chacun d'un coté pour eviter d'être ecrasé.
Eido roula plusieurs fois sur le coté avant de se remettre sur pied
Il n'appréciait guere cette idée mais il devait se rendre a l'évidence: Le combat était inévitable, ils ne pouvaient plus fuir! Les dragons Shen Gaoren étaient les meilleurs chasseurs au monde... Heureusement , il n'en restait qu'une poignée, mais celui ci était le mâle dominant du clan, sois le plus dangereux...
-Comme on se retrouve... Hein, Rathalos... dit Eido en fixant la bête dans ses yeux jaunes.
Anatée se relevait juste. Elle avait heurté un rocher et le choc lui avait coupé le souffle. La douleur la tenaillait une fois de plus mais elle preferait mourir au combat que d'etre devorée vivante. Le monstre racla le sol avec sa patte droite, de la fumée s'echappant de sa gueule. Cette fois c'était sur: C'était vivre ou mourir...
Le reptile se jeta sur Eido, projetant son cou sur sa proie. Celle ci, bien trop agile pour etre prise au premier coup, sauta en l'air pour ratterir sur son dos. L'adolescent n'eut pas le temps de réagir. Avant qu'il n'ait put a nouveau sauter pour rejoindre Anatée, Rathalos, aussi puissant que vif d'esprit, releva ses ailes. Les pieux de cartilages dépassant des coudes de ces dernieres se rabattirent sur son dos et penetrerent dans la chair du porteur de démons... Heureusement, Malgré la puissance et la vivacité de ces prodigieux predateurs, ils n'étaient pas trés agile et ne faisait pas de trés grands mouvements avec leurs ailes, excepté en vol. Un seul des deux pieux penetra dans l'épaule d'Eido qui serra les dents. Cette espece était trés sensible au sons, un cri de sa part l'aurait mis dans une colère noire. Pour l'instant il ne faisait que répondre a ses instincts de chasseur. Il se dégagea vivement et acheva sa course en glissant vers Anatée, preparant un jutsu d'une puissance assez conséquente. Des eclairs bleutés parcouraient son bras pour finir dans un maëlstrom miniature. Rathalos n'eut même pas le temps de se retourner, que la jeune fille était déjà sur lui, vidant son chakra dans les écailles luisantes du monstre. Eido n'avait pas réussi a la retenir...
Le choc fut intense, les eclairs fusaient en tout sens... Mais le reptile n'en souffrait pas. Il semblait insensible a la foudre. Le Shen Gaoren dominant profita de cette occasion: il fit brusquement demi-tour et tenta de happer sa proie avec ses puissantes machoires. Celle ci lui glissa a nouveau sous les doigts. Anatée avait rebondi sur son museau peut avant qu'il releve la tête pour la devorer. Se rendant a l'evidence, ils ne pouvaient rien faire contre lui. Le seul moyen serait de le pieger...
-Anatée!! Fais des clones! Ca l'occupera et ça nous laissera le temps de nous mettre a l'ab...

La queue du reptile, hérissée de piquants, protubérante, decrivit un large mouvement circulaire qui visait a emporter Eido avec lui. Ce dernier plongea a nouveau au dernier moment pour ne pas être empalé, et sentit son coeur s'arreter de battre quelques instant: La queue passa au ralenti sous lui sans un sifflement suraigu. Heureusement, aucun des pics ne le toucha. Le membre pulvérisa les rochers qui se trouvaient derriere eux, et Eido fit une roulade avant de ratterir sur le sol.
Anatée fit apparaitre deux clones d'elle. Eido l'imita et attendit que la vraie l'ait rejoint avant de se mettre a courir. Le dragon ne fit qu'une bouchée de ces copies. Les quatre furent balayés en un rien de temps. Rathalos se mis immédiatement a la poursuite de ses deux véritables proies, devastant l'interieur de la caverne. Les rochers, les stalagmites millenaires... Rien ne résistait a la charge du prédateur. Une fois pourchassé par le roi des rois, la grotte paraissait bien plus grande tout a coup... Une poursuite effrenée prenait lieu dans l'edifice rocheux. Un affaissement allait obliger les deux amis a plonger en bas, ce qui pouvait se reveler fatal: la chute les ralentirait, et une seule seconde perdue pourrait leur etre mortelle... Eido tourna la tête vers leur poursuivant durant les derniers metres qui leur restait a parcourir avant leur saut. Ce dernier avait largement ralentit et leur montrait a présent une gueule grande ouverte, une lueur malsaine dans le regard, un scintillement orangé dans le fond de la gorge. Comprenant immédiatement l'ampleur de l'attaque qu'allait entamer le terrible dragon, il attrapa Anatée par la main et la força a courir encore plus vite. Plus que cinq metres. Un gargouillement rauque résonna derriere eux. Quatre metres. Rathalos replia soudain les ailes et s'arreta brusquement, faisant crisser ses griffes meurtieres sur la roche poussiereuse. Trois metres... Le cou du dragon décrivit une vague avant de retomber rapidement a quelques centimetres du sol.
Un déluge de flammes jaillit de sa gueule, carbonisant tout ce qui se trouvait sur son passage. Le souffle était a deux doigts de rattraper les deux adolescents lorsqu'Eido tira le bras d'Anatée pour la plaquer contre lui avant de plonger. La chute fut d'une hauteur de sept metres, l'atterissage, douloureux... Mais l'enfer craché par le reptile avait été evité. Ce dernier semblait ne plus finir, défilant au dessus d'eux pour se dissiper une trentaine de metres plus loin.
La tempete embrasée cessa soudain, et le silence se fit, ormis la respiration rocailleuse du reptile, se demandant s'il avait réduit ses proies a l'état de poussiere ou non.
Le porteur de démons avait réussi a minimiser les blessures chez Anatée. Il avait rattérit sur le dos, encaissant la plupart des douleurs. Mais il s'en remettait déjà. Il s'aperçut qu'elle tremblait de tout ses membres. L'adolescent se retourna et inversa les roles, plantant ses yeux dans les siens.
-Tout va bien...? Rien de cassé?
Anatée ouvrit lentement les yeux, le souffle court. Elle poussa immédiatement un cri de frayeur. Eido ressentit le danger derriere lui. Il saisit son amie par les reins et roula plusieurs fois sur le coté. La tête monstrueuse de Rathalos vint s'ecraser exactement ou ils se trouvaient quelques secondes plus tôt, perçant la couche de terre du sol et projetant des eclats tout autour. Le dragon se tenait au bord de la petite falaise, ses serres recourbées plantées dans le grés. Il déploya a nouveau ses ailes en remontant sa tête triangulaire, et poussa un autre hurlement effrayant. Son corps se jeta dans le vide vers ses deux proies a la chair fraiche...
Eido releva sa protegée en vitesse et le poussa devant lui pour la pousser a aller le plus vite possible. Rathalos s'empetra dans ses mouvements, une chance,: Sa patte glissa sur le rebord du creux qu'il avait fait en frappant le sol avec son front. Il dérapa et s'étala de tout son long.
Ayant vu la scene, Eido encouragea la jeune fille a courir d'autant plus vite. Le reptile se débattait sans réussir a se relever: le grès se brisait facilement et l'empechait de s'appuyer sur les coudes de ses ailes pour se relever. Ce dernier glapissait en voyant ses proies lui échapper. La course des deux adolescents se stoppa irremediablement... Un fossé dont on ne voyait même pas le fond les separait de la sortie, située juste sur l'autre bord. Il y avait bien trente metres entre les deux parois... Ils étaient bloqués!!
-Non... On va mourir ici! Eido, je veux pas mourir...
-On va pas mourir...
Rathalos commençait a se relever, s'aggripant auxs stalagmites qu'il arrachait bien évidemment. Mais il avançait petit a petit... bientot il serait en mesure de se mettre sur ses pattes arriere et de s'envoler. Ce serait alors leur fin a tout les deux...
Le porteur de démons se pencha pour regarder le precipice. La chute serait mortelle, mais il y avait une chance qu'il abrite une riviere. Et puis ils pouvaient toujours se rattraper a des rochers qui dépassaient de la paroi, ce ne serait pas ça qui manquait...
Ils n'avaient plus le choix.
-Anatée...?
-Oui...?
Le reptile avait a présent réussi a planter les pieux des ailes dans le roc et se trainait maintenant vers eux.
-Tu me fais confiance?
-Pourquoi...?
-Est ce que tu me fais confiance oui ou non?
-Bien sur que oui!
-Alors on y va a trois...

La gueule du géant ailé, d'ou depassaient des cros immenses, n'était plus qu'a six metre d'eux...

-Quoi? Mais... Oh non! Tu ne veux quand même pas qu'on...
Soudain, le Shen Gaoren réussit a pousser sur ses pattes arrieres et prit son élan. Encore une micro-seconde et il aurait les deux en une seule bouchée...
-Trois!!! Hurla Eido en attrapant une nouvelle fois la jeune fille par la taille.
Celle ci poussa un cri de terreur qui se repercuta durant de longues secondes contre les parois du canyon...

La suite dans l'épisode 20...


Bon,okay, vous vous dites "il manque plein de détails!" ou "y a quelque chose qui m'a echappé". C'est normal, toutes les revelation/explications seront faites dans l'épisode final de cette saison, alors no stress! ^^ Mais va falloir attendre héhé. Bon cet épisode est un peu plus court que le précédent je l'admet, mais j'ai eu un manque d'idée par rapport au modif que je vais face au script d'habitude et don ça donne ça. Bref, j'espere que vous avez apprécié, et pis voilà! ^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Juil - 15:27 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Youssakura
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2009
Messages: 1 907
Féminin Cancer (21juin-23juil) 龍 Dragon
Ryos: 1 548

MessagePosté le: Dim 4 Juil - 18:30 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

Ah! le premier comm' est de ma part  ^_^

Bah... J'adore tout simplement <3 ^^
J'attends la suite avec impatience =)
Okay
Revenir en haut
MSN
Light Heroes
Seigneur des Pirates
Seigneur des Pirates

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 3 671
Localisation: Perdus dans mes joies et mes peines au milieu de mes pensées...
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猪 Cochon
Ryos: 2 268

MessagePosté le: Mar 6 Juil - 13:44 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

Supeeeerbe épisode, j'ai adoré! Finnissons-en qu'on comprenne enfin tout! Ca me démange de lire la suite ^^
_________________
Revenir en haut
MSN
Lukca
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2009
Messages: 2 427
Localisation: En contemplation :3
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Ryos: 1 980

MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 16:08 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

tout simplement, presque le meilleur épisode que j'ai lu jusqu'à maintenant et j'suis trop impatient de lire la suite  Mr. Green
_________________
Je poursuivrais mon rêve, jusqu'au bout du monde s'y il le faut mais, je vais tout faire pour transformer ce rêve en réalité ;)
Revenir en haut
MSN
Night Angel
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 2 947
Localisation: Grenoble, Isère(38)
Masculin Balance (23sep-22oct) 龍 Dragon
Ryos: 2 264

MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 18:32 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

Je sors l'épisode 20 samedi. Je fais de mon mieux avant de partir, héhé ^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Light Heroes
Seigneur des Pirates
Seigneur des Pirates

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 3 671
Localisation: Perdus dans mes joies et mes peines au milieu de mes pensées...
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猪 Cochon
Ryos: 2 268

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 12:41 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

Merci bien ^^
_________________
Revenir en haut
MSN
Natsu
Kagé
Kagé

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2009
Messages: 867
Localisation: courcome (16)
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Ryos: 1 689

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 13:13 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

trop bien l'episode 20 et aussi le 19 franchement j'ai adorer
Revenir en haut
MSN
Night Angel
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 2 947
Localisation: Grenoble, Isère(38)
Masculin Balance (23sep-22oct) 龍 Dragon
Ryos: 2 264

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 20:46 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

Hum, je m'excuse mais je n'ai pas eu le top de l'inspiration pour l'épisode 20, donc il vous parviendra trois/quatres semaines... Je suis vraiment desolé du retard et des râles occasionnés, mais l'épisode 20 va me demander énormément de travail et donc, là je n'y peut rien.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Lukca
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2009
Messages: 2 427
Localisation: En contemplation :3
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Ryos: 1 980

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 22:32 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

t'inquiete pas, on a l'habitude  Mr. Green
_________________
Je poursuivrais mon rêve, jusqu'au bout du monde s'y il le faut mais, je vais tout faire pour transformer ce rêve en réalité ;)
Revenir en haut
MSN
Light Heroes
Seigneur des Pirates
Seigneur des Pirates

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 3 671
Localisation: Perdus dans mes joies et mes peines au milieu de mes pensées...
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猪 Cochon
Ryos: 2 268

MessagePosté le: Sam 10 Juil - 10:28 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

Natsu a écrit:

trop bien l'episode 20 et aussi le 19 franchement j'ai adorer

Euh... L'épisode 20 n'est pas encore sortit... Tu viens de lire les 18 et 19... ==


Lukca a écrit:

t'inquiete pas, on a l'habitude  Mr. Green

Lucka, il va finir par croire que tu le lui reproches Mort de Rire
_________________
Revenir en haut
MSN
Lukca
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2009
Messages: 2 427
Localisation: En contemplation :3
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Ryos: 1 980

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 19:08 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

nan c'est pas une reproche, disons que c'est plutôt pour qui croit pas qu'on va lui faire la gueule parce qui poste son épisode 3 semaines apres ce qu'il avait annoncé ^^'
_________________
Je poursuivrais mon rêve, jusqu'au bout du monde s'y il le faut mais, je vais tout faire pour transformer ce rêve en réalité ;)
Revenir en haut
MSN
megumi-okami
Chunin

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2009
Messages: 138
Localisation: Dans mes rêves ^^
Féminin Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien
Ryos: 1 501

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 15:33 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

vous savez quoi ? Angel m'a envoyé un msg en disant que pour l'épisode 20, la structure est terminer et définitive. On l'aura 1 semaine après son retour ^^. Et le 21 est en prépa
_________________
c'est une règle d'or au bliz, si tu as la balle, tu dois marquer !!
Revenir en haut
MSN
Light Heroes
Seigneur des Pirates
Seigneur des Pirates

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 3 671
Localisation: Perdus dans mes joies et mes peines au milieu de mes pensées...
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猪 Cochon
Ryos: 2 268

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 16:01 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

C'est génial! ^^ Mais en attendant, moi aussi j'ai posté mon dernier épisode pour finir ma saison alors vous de la lecture messieurs-dames en attendant l'ultime épisode 20  Mort de Rire
_________________
Revenir en haut
MSN
Rikudou sennin
Kagé
Kagé

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2010
Messages: 541
Localisation: S'entraine au senjutsu au mont myoboku
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien
Ryos: 1 739

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 16:18 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

mm de la lecture 
ca va faire longtemp que j'ai plus lu de fic Laughing
_________________
Revenir en haut
Light Heroes
Seigneur des Pirates
Seigneur des Pirates

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 3 671
Localisation: Perdus dans mes joies et mes peines au milieu de mes pensées...
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猪 Cochon
Ryos: 2 268

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 19:07 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

Bah tu devrais toutes les lire, elles sont toutes géniales ^^
_________________
Revenir en haut
MSN
Night Angel
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 2 947
Localisation: Grenoble, Isère(38)
Masculin Balance (23sep-22oct) 龍 Dragon
Ryos: 2 264

MessagePosté le: Sam 31 Juil - 22:32 (2010)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1 Répondre en citant

S'il vous plait, zallez rire mais le script du 20, c'est du fait main! en absence de pc j'ai ecrit au bloc note mdr, le temps que je copie tout ça et que je finalise, c'est dans une semaine, peut etre 2 si jsui en manque d'inspi (ouais je change bcp de choses ^^') Et l'épisode 21 est bien reflechi, le 22 aussi ^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:44 (2018)    Sujet du message: [Fic] Akuma no Ikari: Saison 1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto-mangas Index du Forum -> Un dernier adieu au forum Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 339, 40, 41, 42  >
Page 40 sur 42

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com